Rédiger, déposer et enregistrer une plainte au commissariat ou à la gendarmerie peut prendre du temps, suivant l’affluence et la disponibilité du personnel présent.
Vous avez la possibilité de porter plainte un dimanche dans le commissariat ou la gendarmerie de votre choix. Les gendarmes tout comme les policiers ne seront pas en droit de refuser d’enregistrer votre plainte.
Pour porter plainte, le moyen le plus simple est de se rendre au commissariat ou dans une gendarmerie.
Si vous souhaitez porter plainte, vous avez deux possibilités. Vous pouvez soit vous rendre dans un commissariat ou dans une gendarmerie, soit envoyer une lettre au procureur de la République du tribunal de grande instance.
Vous devez respecter des délais pour porter plainte. Au-delà d’un certain temps après les faits, vous perdez le droit de déposer plainte contre l’auteur des faits. On parle de délais de prescription.
Les délits et les crimes sont des infractions pénales, passibles d’une amende et d’une peine d’emprisonnement pour leur auteur. La différence se situe au niveau de la gravité. Un crime est une infraction plus grave qu’un délit.