Pourquoi et comment porter plainte pour agression

Vous avez été victime d’une agression ? Vous devez porter plainte pour faire condamner son auteur et obtenir éventuellement des dommages et intérêts. Voici la procédure à suivre.

Porter plainte pour agression : pourquoi ?

L’objectif d’un dépôt de plainte est de faire condamner l’auteur de l’agression pour l’acte qu’il a commis. L’agression est une infraction passible de sanctions pénales pouvant associer une amende et une peine de prison.

Si vous souhaitez que l’auteur de l’agression vous verse des dommages et intérêts en réparation des dommages corporels subis, vous devez vous constituer partie civile. Vous pouvez le faire en envoyant un courrier au tribunal ou bien en le faisant savoir oralement ou par écrit le jour de l’audience.

Comment faire pour porter plainte pour agression ?

Vous pouvez porter plainte de différentes façons :

- La manière la plus simple consiste à vous rendre au commissariat (ou de la gendarmerie) le plus proche du lieu de l’agression. Les policiers (ou les gendarmes) recueilleront votre plainte. Ils vous la feront ensuite signer avant de la transmettre au procureur de la République. C’est celui-ci qui décidera des suites à donner à l’affaire. Soit il décide de poursuivre l’auteur de l’agression devant la justice, soit il décide d’abandonner les poursuites et de classer l’affaire sans suite. Le procureur de la République a également la possibilité d’ouvrir une enquête judiciaire. Dans ces cas-là, il nommera un juge d’instruction.

- La deuxième manière de porter plainte consiste à envoyer directement un courrier au procureur de la République du Tribunal de grande instance dont dépend le lieu de l’agression (ou le domicile de l’auteur de l’agression).

- Enfin, vous pouvez également désormais porter plainte en ligne sur le site http://www.porter-plainte.fr/

Ce service permet ainsi de rédiger une déposition de plainte respectant l'ensemble des informations nécessaires et obligatoires et de l'envoyer au Procureur de la République afin que celui-ci étudie et analyse la plainte dans les meilleures conditions possibles

Conseil pour finir : si l’agression vient tout juste de se produire, nous vous conseillons plutôt de vous déplacer au commissariat ou à la gendarmerie. Les forces de l’ordre auront plus facilement la possibilité d’interpeller les agresseurs.