Qu’est-ce qu’un délit ? Un crime ?

Les délits et les crimes sont des infractions pénales, passibles d’une amende et d’une peine d’emprisonnement pour leur auteur. La différence se situe au niveau de la gravité. Un crime est une infraction plus grave qu’un délit.

Les trois catégories d’infractions en France


Une infraction pénale (une infraction est toujours pénale) désigne l’acte par lequel un individu désobéit à la loi. Autrement dit, à chaque fois qu’une personne réalise un acte illégal, elle commet une infraction.

Les infractions sont plus ou moins graves. Le législateur distingue trois degrés d’infractions :

· Les contraventions, qui sont les infractions les moins graves. Exemples : un stationnement interdit, un dépassement de vitesse…

· Les délits, qui sont des infractions plus graves que les contraventions. Exemples : une escroquerie, un vol, des coups et blessures, le harcèlement moral, la non-assistance à personne en danger…

· Les crimes, qui désignent les infractions les plus graves. Exemples : un meurtre, un viol, une tentative d’homicide, un braquage…

« Les infractions pénales sont classées suivant leur gravité, en crimes, délits et contraventions » (Code pénal, article 111-1).

Qu’est-ce qu’un délit ?


Un délit est une infraction plus grave qu’une contravention, comme on l’a vu, mais moins grave qu’un crime. Les délits sont jugés par le tribunal correctionnel.

Contrairement aux contraventions, les délits peuvent être punis de peines d’emprisonnement de 2 mois minimum et de 10 ans maximum. A ces peines s’adjoignent presque toujours une amende d’au moins 3 750 euros. Des sanctions complémentaires peuvent être décidées par le juge, comme par exemple des travaux d’intérêt général ou la suspension du permis de conduire.

Si vous êtes victime d’un délit, vous avez trois ans à compter de la date de l’infraction pour porter plainte devant le tribunal correctionnel.

Qu’est-ce qu’un crime ?

Les crimes sont les infractions les plus graves . Ils peuvent être jugés devant les cours d’assises et entraîner, pour leur auteur, une amende d’au moins 3 750 euros et une peine de prison de 15 ans minimum et pouvant atteindre la perpétuité.

Remarque : « crime », contrairement à ce que l’on pense parfois, n’est pas forcément synonyme de « meurtre ». Si un meurtre est un crime, tous les crimes ne sont pas pour autant des meurtres. Un viol ou un braquage sont aussi des crimes.


Si vous êtes victime d’un crime, vous disposez d’un délai de 10 ans pour porter plainte.